Voilà, dans quelques heures mon avion décolle pour Istanbul via Zürich. Je profite que ce blog sur l’identité numérique n’ai jamais fonctionné (faute de temps) pour lui donné, l’espace de quelques temps, le look d’un blog de voyage, de routard.

Pourquoi Istanbul ? Parce qu’il s’agit d’une des villes les plus chargées d’histoire pour commencer, autrefois Byzance et Constantinople, elle a connu les plus grands empires comme les plus grandes religions. Ensuite parce qu’il s’agit d’un des plus grand carrefour de civilisation, on dit qu’elle accueil depuis quelques années près de 400 000 immigrés par ans venant des campagnes environnantes. Cela créé un mélange de culture, où la musique perse et orientale rejoint les influences plus modernes de la musique occidentales présents dans tous les styles, du rock à l’électronique (Mercan Dede, Orient Expressions) en passant par le rap (Ceza).

Alors je vais tenter ici de vous faire partager mes découvertes pendant ces presque trois semaines que je m’apprête à passer dans cette ville de mélange ou les turcs se vantent de pouvoir mélanger ce qui est Alaturka (traditionnel turc) et ce qui est Alafrangia (à la française), c’est à dire tout ce qui a été copié sur l’Europe depuis l’Empire ottoman.

A suivre…