Dans certain recoins, on tombe parfois sur ces gens qui nourissent les pigeons, un sac remplit de vieux morceaux de pains. Rien de tel pour éveiller la curiosité des enfants… et amener le sourire à ceux qui les accompagnent.