Le papier peint (si on peut l’appeler ainsi) du Piano Vache est constitué de couches successives d’affiche de concerts, collées les unes sur les autres au fil du temps… C’est finalement toute une tranche de l’histoire des concerts parisiens qui s’étalent ainsi sur les murs du Piano Vache, avec cette possibilité de remonter le temps rien qu’en l’effeuillant.