De retour du Nowhere, enfin presque… comme une impression d’avoir laissé une partie de moi là-bas…

Je n’avais pas prévu d’emporter d’appareil photo à cause des conditions assez difficile du désert espagnol (surtout avec le sable et la poussière…) et finalement j’ai pu emporter mon vieux compact numérique, d’où certainement une qualité un peu plus médiocre que d’habitude sur les photos.

Bonne semaine à tous.