Les côtes sont parfois rude à Istanbul, surtout lorsque l’on remonte de la Corne d’Or jusqu’à la place de Taksim comme est en train de le faire ce vendeur de Simits avec sa petite charrette…

Dernière semaine à Istanbul, déjà!