A Istanbul, de nombreux vendeurs s’installent plus ou moins confortablement dans les couloirs qui relient le pont de Galata, le vieux bazard, et la station de tram d’Eminönü.